En immersion au Festival de cinéma de Montélimar

1ères SN : en immersion au Festival de cinéma de Montélimar !

Par admin marius-bouvier, publié le jeudi 4 octobre 2018 11:34 - Mis à jour le jeudi 4 octobre 2018 11:36

1ères SN : en immersion au Festival de cinéma de Montélimar !

Mardi 25 septembre, les élèves de la classe de 1ère Systèmes Numériques sont allés passer une journée en immersion au Festival de cinéma "De l'écrit à l'écran", à Montélimar. Cette sortie, organisée par la Documentaliste, était financée par la Région Auvergne/Rhône-Alpes (en remplacement d'une sortie au Festival du 1er fim d'Annonay en février 2018, qui n'avait pu avoir lieu à cause de la neige bloquant les transports). La thématique de cette journée était double : aborder le réel, ou comment le cinéma rend compte d'une histoire vraie ; mais aussi les enjeux climatiques actuels.

En effet, le matin, les élèves ont vu et apprécié le très beau film "Une année polaire" de Samuel Bollardey ; il met en scène un jeune instituteur danois en quête d'aventure, qui prend un poste dans un village isolé du Groenland. Arrivé avec ses préjugés, il se rapproche petit à petit de la population inuit en construisant une relation de confiance quasi paternelle avec un jeune élève qui souhaite devenir chasseur. La projection était suivie d'une discussion très animée avec la scénariste du film ; beaucoup de questions sur comment rendre compte d'une situation réelle (le jeune instituteur a réellement pris un poste au Groenland) tout en tournant des scènes parfois fictionnelles... Et des questions aussi sur l'impact du réchauffement climatique sur les populations inuites.

L'après-midi, les élèves ont pu voir, dans la très grande salle du "Palais des Congrès-Charles Aznavour", le film catastrophe "Deepwater", réalisé par P Berg. Il retrace l'explosion de la plate-forme pétrolière en haute mer Deepwater Horizon", ayant eu lieu en 2010 et qui a abouti à la plus grande marée noire de la Floride à la Louisiane. Ce film, au rythme haletant, montre la succession d'erreurs humaines qui s’enchainent quand le principal moteur de décision est le profit, aux dépens de la sécurité des hommes. La projection était suivie d'une conférence d'un avocat spécialisé dans le droit environnemental.

Une journée bien remplie, ayant pour objectifs d'ouvrir les élèves à la culture et à la connaissance d'un festival de cinéma local ; mais aussi de sensibiliser les élèves à la différence et aux causes environnementales.