En kayak, apprendre à dompter la rivière !

En kayak, apprendre à dompter la rivière !

Par admin marius-bouvier, publié le vendredi 15 juin 2018 15:40 - Mis à jour le vendredi 15 juin 2018 15:42

Les élèves de trois classes de 1ère Bac Pro (Systèmes Numériques, Sécurité et Électricité) ont séjourné quatre jours, du lundi 11 au jeudi 14 juin, sur la base nautique de St Pierre de Bœuf dans la Loire.
Ce projet, initié par leur professeur d'EPS M Veghin, est soutenu par la Région Auvergne/Rhône-Alpes, qui apporte une grande partie du financement. Les élèves étaient par ailleurs encadrés par d'autres collègues professeurs de ces classes, en Sciences et en Documentation.

Après la mise en place du campement grâce à une éclaircie dans une météo plutôt pluvieuse, les élèves ont dans un premier temps pris connaissance des lieux, grâce à une course d'orientation les emmenant à la découverte de la base nautique Eaux Vives, sise sur une ancienne lône du Rhône, qui abrite aujourd'hui un lac et une rivière artificielle.

Ils ont ensuite revêtu combinaisons, gilets et casques pour effectuer des descentes en rafting, apprenant à lire les courants et contre-courants de la rivière, et se mettant au service du collectif pour manœuvrer ensemble dans le raft. Des activités en lien avec la rivière, le paysage, étaient aussi organisées par les professeurs présents.

Le deuxième puis le troisième jour, ils ont découvert  l'hydrospeed, plus physique, au creux des vagues et remous de la rivière artificielle. Et enfin, après ces deux premières activités permettant un premier contact avec un cours d'eau et ses rapides,  le kayak, plus technique, leur a permis de d'apprendre à dompter la rivière. Un entrainement au calme sur le lac, tout d'abord, avec en toile de fond le vieux village de mariniers de St Pierre de Bœuf, puis la remontée du cours d'eau, pour "prendre des bacs", c'est à dire jouer avec le courant et l'utiliser pour le remonter. Une fois la technique acquise, la descente de la rivière complète a permis de vivre des sensations fortes !

Les élèves ont aussi pu vivre un raid multi-activités qui a conclu le séjour, mêlant raft et hydrospeed, et se mesurer les uns aux autres en équipes, pour le plaisir d'une saine émulation.

Le dernier jour, le campement a pu être levé sous le soleil, après trois jours de pluie et de grisaille : cependant, des souvenirs hauts en couleurs restent dans les esprits des élèves, heureux d'avoir vécu cette expérience unique !