Rencontre avec un écrivain / 3PP

Rencontre avec un écrivain / 3PP

Par admin marius-bouvier, publié le mardi 23 mai 2017 15:18 - Mis à jour le mardi 23 mai 2017 15:22


 Ce jeudi 2 février 2017, les élèves de 3ème Prépa-Professionnelle étaient en sortie à St Paul Trois Châteaux pour une journée au Salon de Littérature Jeunesse. La sortie était organisée par Mme Florence Belliard, professeur de Lettres, et Mme Crouzet, Documentaliste, dans le cadre du projet « Plaisir de Lire », financé par le dispositif EUREKA de la Région  Auvergne/Rhône-Alpes. Ils étaient accompagnés en outre de leurs professeurs d’Histoire et d’Anglais. 

Le matin, les élèves ont rencontré l’écrivain Rachel CORENBLIT. Très dynamique et prolifique, arrivée du Québec à l‘âge de 7 ans, cette ancienne institutrice devenue professeure de Lettres puis écrivain a mené l’entretien tambour battant, illustrant ses propos de lectures et expliquant son métier en lien avec d’autres : éditeurs, illustrateurs, et même ses anciens élèves à qui elle a demandé d’illustrer son prochain roman ! 

Pour se préparer, les élèves avaient lu et étudié auparavant "Que du bonheur", qui met en scène une année difficile dans la vie d’une jeune fille : divorce des parents, harcèlement. Un livre drôle malgré les événements narrés, et en même temps plein d’espérance. Les élèves ont pu lui demander comment elle
trouvait son inspiration. Elle explique qu’elle est « un vampire éponge » qui retient plein d’histoires de la vie des gens et les tricote ensuite ensemble.  Ainsi, ce livre ainsi que d’autres s'inspirent librement de faits réels qu’a connus Rachel Corenblit quand elle était institutrice : des enfants migrants victimes de guerre dans leur pays d’origine…
 Elle leur a présenté ses autres ouvrages, leur a lu un extrait de « Un petit bout d’enfer », un de ses romans les plus effrayants, sur une jeune fille kidnappée, traitant de la relation victime/bourreau.
 La rencontre restera certainement dans l'esprit des élèves comme un échange riche et inspirant pour chacun d'entre eux...
 L'après-midi, les élèves ont effectué deux ateliers : "Les machines apprivoisées", des anciennes machines à écrire mécaniques bricolées et détournées : ainsi les élèves ont pu composer sur la machine « sans A », la machine « loto » où les touches sont remplacées par des chiffres et où le recopiage d’une grille
de loto-tombola à l’ancienne donne un texte surprenant… Un atelier d’écriture loufoque et enthousiasmant pour nos élèves. D’autres ont suivi l’atelier « Instinct » en lien avec le thème choisi par le salon cette année « Sauvages ! » : créer une boîte à secret contenant un haïku et de fines décorations et couleurs sur le thème de la nature. Ces travaux manuels ont beaucoup plu aux élèves, qui se sont pris au jeu de la création et de l’originalité que chacun a mis dans son œuvre personnelle…

Pièces jointes
Aucune pièce jointe